Réussir en Sambre Avesnois - Landrecies

EN
QUELQUES
MOTS

Accueil, information, orientation, accompagnement professionnel

DESCRIPTION

Réussir en Sambre Avesnois est un Groupement d’Intérêt Public (GIP), créé en janvier 2014 et qui regroupe le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE), la Maison de l’Emploi et la Mission Locale des 4 intercommunalités : Communauté de communes Sud Avesnois, Communauté de communes Coeur de l’Avesnois, Communauté de communes Pays de Mormal, Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre.

Avec l’ensemble des partenaires locaux et spécialistes du territoire, nous accompagnons :
– Les demandeurs d’emploi qu’importe leur âge ;
– Les salariés qui souhaitent se former ou se réorienter ;
– Les porteurs de projets et d’initiatives économiques et de l’Économie Sociale et Solidaire (Portail ESS Sambre-Avesnois) ;
– Les entreprises qui recrutent et qui souhaitent anticiper les mutations sociales et environnementales afférentes à leur activité à l’échelle de l’arrondissement d’Avesnes, couvert par les 4 intercommunalités.

Agence territoriale de ressources humaines, cette structure unique en son genre est une porte d’entrée pour l’ensemble des services du territoire en matière d’insertion, d’emploi, de formation et d’ingénierie sociale pour accompagner entreprises et particuliers.

Aides proposées par cette structure

Contrat d'Engagement Jeune (CEJ)

Pass numérique

Objectifs

L’Aide au Numérique est une aide individuelle permettant de s’inscrire et de participer à des ateliers d’initiation au numérique. Elle se présente sous la forme d’un carnet de 5 ou de 10 pass numériques, d’une valeur de 10 € par pass.

Ce dispositif est actuellement développé sur tout le territoire français par la société coopérative d’intérêt collectif #APTIC, avec le soutien de l’État. La Région a passé un marché avec cette société pour acquérir des numériques et en faire bénéficier les habitants des Hauts-de-France.

Bénéficiaires

Cette aide s’adresse aux personnes qui ont besoin de quelques séances d’accompagnement pour devenir plus autonomes dans leur usage du numérique.

Les objectifs sont de :

  • faciliter la mise en relation entre des personnes qui ont besoin d’aide sur le numérique et des lieux de médiation numérique qui proposent des ateliers d’initiation et d’accompagnement.
    • encourager les personnes à se rendre dans ces lieux pour développer leur autonomie dans les usages du numérique : savoir réaliser une démarche administrative en ligne, utiliser les réseaux sociaux, mettre en ligne son CV, gérer ses courriels, protéger ses données personnelles, etc.
    • contribuer à structurer l’offre de formation et d’initiation proposée par les lieux de médiation numérique.

Forme

Pour bénéficier de cette aide, il faut être domicilié en région Hauts-de-France, et répondre aux critères suivants :

  • Être âgé de 60 ans ou plus

Ou

  • Être demandeur d’emploi inscrit à pôle emploi

Ou

  • Être jeune entre 18 et 25 ans, en insertion professionnelle (stage de formation en cours ou accompagnement par une mission locale)

Instruction

  • La personne dépose sa demande sur la plateforme des Aides et subventions  : https://aides.hautsdefrance.fr/sub/tiers/aides/details?sigle=ANUM
  • L’instruction est menée par les services de la Région (dans les antennes et à la Mission transition numérique).
  • La décision est notifiée par mail au demandeur. Elle fait l’objet d’un arrêté collectif d’attribution, qui est établi régulièrement, au fur et à mesure que les demandes sont validées.
  • 10 pass numériques maximum sont attribués par bénéficiaire :
    • soit en un seul carnet de 10 pass (lorsque la personne est accompagnée dans sa demande par un « prescripteur » : une antenne de la Région, une mission locale, une agence pôle emploi, un centre social, un service social …),
    • soit en carnets de 5 pass (lorsque la personne fait sa demande seule, en autonomie) ; dans ce cas, une deuxième demande est à effectuer lorsque le premier carnet de 5 pass a été utilisé.
  • Le carnet de pass numériques est envoyé au bénéficiaire (lettre suivie) à l’adresse indiquée sur son dossier, accompagné d’un courrier et de la liste des lieux de médiation numérique qualifiés APTIC où il pourra suivre des ateliers d’initiation au numérique.
  • Une fois que la demande est validée, l’envoi est effectué dans un délai de 10 à 15 jours. Le délai maximum prévu dans le règlement d’attribution est de 30 jours.

A savoir

  • Les pass numériques sont à utiliser dans des lieux « qualifiés » par APTIC, c’est-à-dire des lieux de médiation numérique en capacité de proposer un accueil, une diversité et une qualité de services d’initiation au numérique.  Ça peut être un centre social, une maison France services, un espace public numérique, un tiers-lieu, une médiathèque, une association locale, etc.

Carte des lieux : https://www.aptic.fr/les-acteurs-qualifies/ 

  • La liste des services référencés compte 129 sujets, organisés en 3 grandes familles
  • Découvrir les enjeux du numérique
  • Maîtriser le numérique
  • Augmenter son pouvoir d’agir grâce au numérique

Liste complète des services : https://www.aptic.fr/referentiel-national-aptic-mednum/

  • Les pass numériques sont millésimés et doivent être utilisés avant le 31 décembre 2022
  • Pour en savoir plus sur le dispositif dans son ensemble https://www.aptic.fr/

Fonds Départemental d'Aide aux Jeunes (FDAJ) : Aide au permis de conduire

Nature de l’aide

Dans le cadre du Fonds départemental d’aide aux jeunes, le Département du Nord propose une aide au permis de conduire aux personnes de 18 à 25 ans dans le cadre de leur parcours d’insertion professionnelle.

Son montant est plafonné à 80% du coût des leçons de conduite, dans la limite de 1000€.

En cas d’échec au premier passage de l’examen, une aide supplémentaire peut être envisagée à hauteur de 150€ maximum.

Critères d’attribution

  • être français ou étranger bénéficiant d’un titre de séjour régulier
  • résider dans le département du Nord
  • être âgé de 18 à 25 ans au jour du dépôt de la demande
  • disposer de ressources inférieures à :
    • un demi-SMIC brut pour un jeune isolé
    • un demi-SMIC net par personne pour un jeune hébergé dans sa famille ou un couple isolé
  • être dans la nécessité d’obtenir le permis de conduire pour accéder à l’emploi et avoir obtenu le code préalablement à la demande
  • être détenteur du code de la route
  • justifier de la réalisation d’actions bénévoles

Prescripteurs :

Uniquement sur prescription par un Conseiller d’Insertion Socio-professionnelle Mission Locale de Réussir en Sambre Avesnois

Également d’autres référents ayant un agrément du Département

La promo 16-18

La Promo 16.18 c’est pour qui ?

Vous avez entre 16 et 18 ans, et vous êtes sans activité : ni à l’école, ni en formation, ni en emploi. Vous souhaitez identifier ce qui vous motive, vous avez besoin d’information, d’inspiration, de rencontres, d’écoute. Comment identifier les possibilités professionnelles et les métiers qui vont vous plaire pour construire votre projet ?

En quoi ça consiste ?

C’est un programme de quelques semaines qui se déroule à l’AFPA, où vous êtes accompagné par une équipe composée de professionnels, de formateurs, d’animateurs et de conseillers, qui croit en votre avenir, et qui va vous accompagner à trouver votre voie.

Pour construire votre projet :

  •  On fait le point sur vos talents, vos compétences et on vous aide à les faire reconnaitre.
  • On fait le point sur ce qui vous plaît, les environnements dans lesquels vous vous sentez le plus à l’aise, ceux que vous aimeriez tester…
  • On vous forme sur tout ce qui sera essentiel pour la suite (connaissances numériques, code de la route…)
  • On vous fait découvrir plein de métiers, ceux qui se transforment et ceux qui émergent avec les transitions numériques et écologiques en cours, ceux qui recrutent dans votre région et dans toute la France.
  • Vous rencontrez des femmes et des hommes passionnés par leur métier ou par leur engagement citoyen.
  •  Vous participez à des challenges collectifs sportifs, culturels, d’entraide…
  • On vous informe sur vos droits, les aides dont vous pouvez bénéficier :  logement, mobilité, santé…

Pour en savoir plus : https://www.1jeune1solution.gouv.fr/promo-16-18-afpa

 

Fonds Départemental d'Aide aux Jeunes FDAJ

Qu’est-ce que le Fonds Départemental d’Aide aux Jeunes (FDAJ) ?

Le FDAJ est aide financière ponctuelle accordée par le Département du Nord aux jeunes de 16 à 25 ans ayant de faibles revenus. Il permet de financer des actions collectives ou individuelles pour la recherche d’emploi, la mobilité, la santé, l’hébergement… dans le cadre du parcours d’insertion sociale et professionnelle de ces jeunes.

Le montant maximum de laide est de 1 000€ par an

Conditions

  • les jeunes de 16 à 25 ans ayant de faibles ressources
  • les jeunes français ou en situation régulière
  • jeunes isolés ou en couple isolés dont les ressources sont faibles
  • jeunes issus d’une “famille en difficulté” (bénéficiaire des minima sociaux, bas revenus…)

Pour faire face à quelles difficultés ?

L’aide doit s’inscrire dans le projet d’insertion du jeune et peut être accordée pour faire face à des problèmes d’ordre :

  • financier
  • de logement
  • d’insertion
  • de santé
  • de mobilité
  • d’isolement

Prescripteurs :

Uniquement sur prescription par un Conseiller d’Insertion Socio-professionnelle Mission Locale de Réussir en Sambre Avesnois

Également d’autres référents ayant un agrément du Département

PACEA: Parcours Contractualisé d’accompagnement adapté vers l’Emploi et l’Autonomie

Quelles sont les conditions nécessaires à la conclusion du contrat d’engagements ?

  • Le jeune doit être âgé de 16 à 25 ans.
  • Il doit être motivé et volontaire.
  • Un diagnostic de sa situation par la Mission Locale est indispensable. En effet, le PACEA est adapté en fonction de ses besoins mais également de ses projets.

 

Quel type d’accompagnement offre le PACEA ?

Le PACEA se déroule en plusieurs phases d’accompagnement successives.

Elles peuvent prendre différentes formes :

  • La phase « classique » du PACEA.
  • La phase « garantie jeune », qui constitue une composante à part entière du PACEA.

 

La phase « classique » du PACEA

Le début de la phase

Le conseiller de la Mission Locale et le jeune, définissent ensemble les objectifs à atteindre au cours de la phase, les actions à mettre en place ainsi que la durée estimée pour les réaliser.

Les actions qui peuvent être mises en place :

Des actions sociales – Des formations- Des ateliers- Des stages- Des missions d’intérim – Des missions de service civique – Un accompagnement par des organismes partenaires- Un accompagnement à la création d’activité.

 

L’issue de la phase

Le conseiller et le jeune établissent le bilan des actions menées.

Au vu de cette évaluation, ils pourront décider :

  • D’entamer une nouvelle phase, avec de nouveaux objectifs à atteindre
  • De poursuivre le parcours dans le cadre de la garantie jeunes
  • D’interrompre le parcours d’accompagnement

 

Quand prend fin le contrat d’engagements ?

Il peut prendre fin lorsque le jeune :

  • Acquiert une certaine autonomie
  • Atteint l’âge de 26 ans
  • Ne respecte pas les engagements prévus par le contrat
  • Ne souhaite plus poursuivre le parcours d’accompagnement

 

À quelle aide financière donne droit le PACEA ?

Une allocation peut être perçue par le jeune qui s’engage dans un PACEA.

Le montant attribué dépend de sa situation et de ses besoins. Il ne peut être supérieur au revenu de solidarité active soit 472 € mensuel.

L’allocation PACEA n’est versée que lorsque le bénéficiaire ne perçoit aucune autre rémunération ou allocation. Elle n’est, par exemple, pas cumulable avec la garantie jeunes.

 

 

Accompagnement renforcé PLIE (Plan Local d'Insertion à l'Emploi)

Un référent unique PLIE construit avec la personne un parcours adapté, en soutien et à son rythme, en mobilisant diverses ressources internes et externes

  • Travailler l’estime de soi
  • Comprendre ce qui me freine et agir
  • Être soutenu dans mes démarches
  • Découvrir le monde de l’entreprise
  • Découvrir des métiers et les formations qui me vont
  • Me donner le temps de me tester sur un emploi

Le référent de parcours mobilise les équipes de Réussir en Sambre Avesnois pour la prospection ciblée, la médiation directe à l’emploi, la découverte des valeurs professionnelles et personnelles, les visites entreprises.

Il y a également un partenariat avec Pôle Emploi, la Mission Locale, les mairies, les services d’accueil des travailleurs handicapés, associations, BGE, centres de formation…

Le PLIE peut apporter un financement complémentaire pour des formations et accompagne également dans le projet de la création d’entreprise.

Le suivi est maintenu dès l’obtention d’un emploi ou une entrée en formation durant 6 mois afin de rassurer le participant le cas échéant et de consolider la sortie positive.

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne en difficulté d’insertion professionnelle, aux allocataires des minimas sociaux (Revenu de Solidarité Active,Allocation Spécifique de Solidarité, Allocation Adulte Handicapé).  (aucune restriction d’âge)

La démarche
L’orientation pour intégrer le PLIE peut se faire en candidature spontanée, par un conseiller pôle emploi, un conseiller de la Mission Locale, un travailleur social…
Une fois le référent de parcours rencontré, la candidature est examinée par une Commission.
L’intégration définitive dans le PLIE nécessite une réelle motivation au retour à l’emploi et est conditionnée à la signature d’un contrat d’engagement.

Réussir en Sambre Avesnois - Landrecies

13 Place André Bonnaire, 59550 Landrecies